• fr

Djokovic fait sensation

ROLEX MONTE-CARLO MASTERS 2019
16.04.2018

Novak Djokovic, dans une tenue rouge et blanche aux couleurs de son lieu de résidence, a livré un très bon premier match dans ce Rolex Monte-Carlo Masters. Le double vainqueur de l’épreuve (2013, 2015) n’a ainsi fait qu’une bouchée de son compatriote Dusan Lajovic (6-0, 6-1) afin de se qualifier pour le deuxième tour où il retrouvera Borna Coric, un des grands espoirs du tennis mondial.

Le Djoker a laissé une très belle impression lundi sur le court Rainier III en développant une qualité de jeu disparue ces dernières semaines. Agressif, jouant les pieds rivés sur la ligne de fond de court, il a étouffé son adversaire. La tête parfaitement dans son match, incroyablement concentré, totalement engagé physiquement : il n’a rien laissé passer. On l’a même vu faire descendre l’arbitre pour vérifier des marques, à raison. Compatriote ou pas, ce n’était pas le jour des cadeaux ! Sous les yeux de nombreux joueurs dont Coric, venus voir où l’ancien patron du circuit en était, le Serbe a envoyé un premier signal fort à cette concurrence. Non, il ne compte pas traîné sa peine encore longtemps, oui le coude droit va mieux et oui encore l’envie d’en découdre au plus haut niveau brûle en lui.

A voir désormais ce que cela donnera dès le prochain match face à un Coric en grande forme depuis le début de la saison avec notamment une demi-finale au Masters 1000 d’Indian Wells. « C’est un joueur avec beaucoup de qualité, avec un jeu similaire au mien aussi ! » Pour son premier match avec Marian Vajda de nouveau dans son clan, « Nole » a rassuré sur ses intentions, sur l’intensité de sa motivation et surtout sur la capacité de son jeu à vite retrouver des couleurs après le terrible passage à vide des derniers mois. « Je suis très heureux d’être sur le court devant vous, c’est toujours un plaisir de jouer ici. Je suis résident ici, m’entraîne sur ce court. Je me sens comme à la maison. Je reviens d’une période très difficile et je suis content de revoir Marian Vajda dans mon box. » Il est trop tôt pour dire si le Djoker est de retour aux affaires mais une chose est sûre : cela fait plaisir de revoir l’homme aux 12 titres du Grand Chelem dans cette forme-là.