• en

Gasquet Richard

MONTE-CARLO ROLEX MASTERS 2019
20.04.2018

A. ZVEREV/R. Gasquet
4/6, 6/2, 7/5

Interview de RICHARD GASQUET

Q. Epique ! Mais forcément déçu même si le match était somptueux ?
R. Oui, dur de perdre ce match, même si c’était un match incroyable. Nous étions tous les deux fatigués à la fin. J’étais touché à la fin car j’ai beaucoup couru pendant tout le match. Il est très fort. Il se bat énormément. C’est pour cette raison qu’il est actuellement numéro 4. C’est un grand compétiteur. Le match a été incroyable. Cela fait mal de perdre 7/5 au troisième set dans un match comme celui-là. Il a joué une balle de match complètement folle. Malheureusement, cela n’a pas tourné en ma faveur.

Q. Tu as senti la fatigue à la fin ?
R. Oui, j’ai eu quelques crampes à la fin. Le match était dur. Cela faisait un moment que je n’avais pas joué un match comme celui-là. J’ai pris beaucoup de plaisir sur le court, mais je suis très déçu d’avoir perdu. C’est dur, 7/5 au troisième. Un beau match.

Q. Tu dois tirer beaucoup de satisfaction d’un match comme celui-là ?
R. Oui, je sais que je peux battre les meilleurs joueurs. Je n’avais pas bien joué à Marrakech, je n’étais pas en forme. Mais je sens que la forme revient. Je peux gagner ces matches-là. Il est un grand compétiteur, il s’est remarquablement bien battu. Il mérite sa victoire. Il fait deux mètres et il court comme s’il faisait 1,75m. Pour sa taille, il court extrêmement bien.

Q. Malgré la défaite, ce match peut-il te lancer pour la suite ?
R. Oui. Je n’ai joué que huit matches depuis Marrakech. C’est la meilleure chose qui peut arriver physiquement, un match comme ça. Bien sûr, il va falloir bien récupérer. Je sais que je peux jouer ces matches. Je dois rester à ce niveau, et si j’y arrive, je sais que je peux faire de bons résultats. C’est la meilleure chose qui peut arriver, mais c’est dommage de perdre à la fin. C’est le tennis…

Q. Tu reviens dans le deuxième set où on sentait que tu étais dans le trou…
R. Oui, c’était dur car les balles étaient lourdes. Elles ne rebondissaient pas. C’était très différent du reste de la journée. Mais je me suis battu jusqu’à la fin, j’ai réussi à débreaker plusieurs fois. A 4/3, j’ai fait quelques erreurs. Il jouait bien aussi. A 5/5, 4/4, il y a eu des balles de break que je n’ai pas converties. Il joue très bien, on sait qu’il ne fait pas d’erreurs dans les moments importants.

Q. Quel est ton programme maintenant ?
R. Me reposer et jouer à Budapest, je vais essayer de faire le mieux possible là-bas. Je sais que quand je suis en forme, je peux battre les meilleurs joueurs. Je dois rester en bonne condition. C’est l’objectif. On ne peut pas se permettre d’avoir des petites douleurs ici ou là.

Q. As-tu demandé de jouer en dernier ?
R. Non pas du tout. Cela crée des conditions particulières, c’est vrai, mais je n’ai rien demandé. Je pense que les conditions dans la journée conviennent mieux à mon jeu. C’est un gros match aujourd’hui, c’est dommage de l’avoir perdu.