• en

Nishikori Kei

MONTE-CARLO ROLEX MASTERS 2019
21.04.2018

K. NISHIKORI/A. Zverev
3/6, 6/3, 6/4

Interview de KEI NISHIKORI

Q. Votre sentiment de cette impressionnante qualification pour la finale ? Vous n’aviez pas, je pense, cette attente en arrivant ici ?
R. C’est une super sensation. C’est la deuxième fois seulement. Mais j’ai toujours aimé jouer ce tournoi. C’est un magnifique endroit pour jouer au tennis. Je suis content d’être de nouveau en finale d’un Masters. Cela faisait longtemps… J’espère que la journée sera bonne demain aussi.

Q. Vous avez été solide dans ce match, comment avez-vous réussi à revenir, à ne pas vous stresser ?
R. Je savais que je ne jouais pas mal, depuis de début du match. Je n’avais eu qu’un seul mauvais jeu. Il a pris mon service, il a pris sa chance. J’ai essayé de me concentrer sur ce premier set. Je jouais bien sur mes jeux de service. Dès qu’il a fait un mauvais jeu sur son service, j’ai essayé de me concentrer à nouveau. C’était très serré et le match aurait pu basculer des deux côtés. Je suis content d’avoir fini très fort à la fin.

Q. Trois mois seulement depuis la reprise de la compétition, quel aspect de votre jeu vous satisfait, et quel aspect ne vous satisfait pas ?
R. Je pense que je me rapproche de mon meilleur niveau à chaque match. Je joue de mieux en mieux. Sur terre battue, c’est plus facile pour moi de retrouver mon rythme. Il y a plus d’échanges sur terre battue. Mais demain, je joue un autre adversaire, qui a dominé de façon insolente cette semaine. Je m’améliore à chaque match et je suis très en confiance.

Q. Vous allez être confronté au plus grand défi sur terre battue : Rafael Nadal. Quel est la clé pour le battre ? Votre poignet droit est-il guéri ?
R. Presque. Mon poignet, sur terre battue, est un problème un peu diffèrent que sur dur. Il me fait encore un peu mal, mais il n’y a plus qu’un match à jouer demain. Rafa frappe fort sur son coup droit et sur son revers aussi. Il a été très solide tout le long de la semaine. J’espère que je trouverai la solution pour le battre, car surtout sur terre battue, il est le roi ! Je vais en parler avec mon coach ce soir.

Q. Sur les cinq dernières fois que vous avez joué contre Nadal, vous avez gagné deux fois, et la dernière fois, vous avez remporté le titre, cela vous donne-t-il confiance pour le battre ?
R. Je suis sûr qu’il existe une manière de le battre, mais vu son jeu cette semaine, cela parait difficile. Le match à Madrid m’a donné confiance mais la situation est différente ici. Ce sera dur de jouer contre lui sur terre battue, mais je retrouve mon niveau d’il y a deux ans. J’espère pouvoir bien jouer demain.

Q. Si vous arrivez à bien servir et à être agressif demain, cela peut-il être la clé ?
R. Il faut certainement jouer agressif pour le battre. On ne peut pas se contenter de remettre la balle dans le court, il utiliserait son coup droit pour finir le point. Je vais aussi devoir bien servir et bien jouer sur mes jeux de service.