• en

Nishikori Kei

MONTE-CARLO ROLEX MASTERS 2019
22.04.2018

R. NADAL/K. Nishikori
6/3, 6/2

Interview de KEI NISHIKORI

Q. Le début de match est toujours très important contre Rafa, vous avez eu le break tôt, mais vous n’avez pas pu le garder, cela a t-il eu une influence sur le résultat final ?
R. C’est difficile de maintenir mon niveau de jeu parce qu’il ramène beaucoup de balles. Ce n’est pas facile de dominer le point tout le temps contre Rafa. Je savais que ce serait difficile même si je menais d’un break. Je n’avais plus de jus, surtout après au second set. Vu la manière dont il joue, il gagne tous les points. Il rend les choses difficiles, il a très bien joué. J’ai eu du mal à maintenir mon niveau de jeu jusqu’à la fin aujourd’hui.

Q. Avez-vous retiré de bonnes informations sur votre forme pendant ce tournoi ? Comment voyez-vous la suite de la saison ?
R. La semaine a été très bonne pour moi. Une des grandes semaines depuis mon retour après la blessure. Je suis content d’avoir atteint la finale, même si je n’ai pas tout-à-fait bien joué aujourd’hui. Mais j’ai eu trois beaux matches en trois sets. Quatre en fait ! (sourire). La semaine a été longue… J’ai été content d’avoir pu rester en forme pour cette finale. Une autre semaine difficile m’attend à Barcelone. Il y aura de nombreux joueur parmi les meilleurs. J’espère de nouveau avoir une bonne semaine. Cette saison sur terre battue est très importante pour moi pour engranger beaucoup de points et de confiance. J’espère faire une bonne saison.

Q. Que s’est-il passé à 2/1 au premier set, vous meniez d’un break et vous avez demandé quelque chose à l’arbitre, avez-vous eu peur pour votre poignet ?
R. Non, j’ai eu de la douleur toute la semaine. Sur la terre battue, mon poignet n’est pas à 100%. J’ai eu des moments difficiles toute la semaine. J’ai bien géré. Mon corps, surtout mes jambes, étaient bien lourds aujourd’hui. Trois sets contre trois adversaires difficiles en trois jours n’a pas été facile.

Q. Est-ce une douleur normale, ou faut-il vérifier par un IRM ?
R : Je ne sais pas. C’est plus une douleur, et sur terre battue, on doit utiliser le poignet davantage. Il faut mettre plus de lift. Automatiquement, on y met plus de lift. Je pense que c’est plus difficile que sur dur. C’est pourquoi mon poignet me fait un peu mal. Je dois vérifier toutes les semaines, tous les jours. J’ai des petites douleurs, pas seulement au poignet, mais aussi à la main, au bras, partout.

Q. Pour revenir à votre meilleur niveau, est-ce une question de physique, de rythme, ou bien travaillez-vous sur des aspects plus techniques ?
R. J’ai besoin surtout de plus de confiance. Cette semaine va beaucoup m’aider à cet égard. Jouer contre les meilleurs, comme Tomas, Cilic et battre Sascha hier… cela me donne beaucoup de confiance. C’est dur contre Rafa aujourd’hui. Il a été un peu trop bon aujourd’hui ! Mais j’ai bien joué toute la semaine, je pense que je suis presque à mon meilleur niveau. Il faut que je continue à croire en moi et que je joue des matches.