• Tournoi
  • Scores
  • Medias
  • Billets
  • Entreprises
  • Infos pratiques
  • Animations
  • Recrutement

Roger Federer sur la bonne voie

16.04.2016

Il est des victoires parfois singulières. Pour Roger Federer, le cru 2016 du Monte-Carlo Rolex Masters en est une. Certes le Maître s’est incliné hier en quarts de finales face à Jo-Wilfried Tsonga au terme d’un match décousu et truffé de fautes directes. Mais pour le numéro 3 mondial, la victoire est ailleurs. Dans un retour de blessure réussi après deux mois et demi d’absence et forcément de perte de repères.

« Il y a eu tellement de bonnes choses cette semaine… Tout est positif pour moi, analysait Roger Federer après son élimination. Je sais où j’en suis. J’espère que mon genou et mon corps vont aller bien les deux jours qui suivent. Si tout va bien, je m’entrainerai demain, pour que mon corps prenne le rythme de jouer quatre jours d’affilée à un niveau très intense. Si je sens que j’ai besoin de repos, si l’équipe me dit de me reposer, je le ferai. Tout se passe bien en ce moment, c’est dommage pour aujourd’hui, car j’ai eu mes chances. Mais ce n’est pas très important que j’aie raté ces chances ou non. »

Roger Federer est donc satisfait de son parcours au Monte-Carlo Country Club. Dix jours d’entraînements encourageant et trois matches satisfaisants face à des adversaires très différents. Un excellent test pour son genou gauche, opéré en février dernier.

« C’est super d’avoir pu jouer un tournoi en sortant d’une opération. Ensuite, c’était bien de pouvoir jouer un match, d’avoir un temps de repos et de jouer un autre match. Maintenant, c’était bien de jouer deux matches d’affilée, hier et aujourd’hui. Et c’était bien de jouer deux heures et dix minutes aujourd’hui. En plus, c’était bien de jouer dans une situation de stress, car on n’est pas aussi détendu qu’en entrainement! Et tout ce que j’ai pu faire avant le tournoi, m’entrainer dur… Mon préparateur physique était là. Deux bonnes semaines pour moi, je suis très content. »

Son séjour sur le Rocher a été tellement bénéfique que Roger Federer songeait, en raison de la météo exécrable en Suisse, à le prolonger par un week-end d’entraînement sur terre. Quant à sa participation au tournoi de Madrid, il ne se prononcera que dans une dizaine de jours. Lorsque, avec le recul, il pourra juger de la manière dont son genou a vécu ce retour aux affaires.

Autres actualités
12.04.2024
Ugo n’a pas décrypté Ruud

Le Français Humbert s’est heurté au double finaliste de Roland-Garros (6-3, 4-6, 6-1).

Lire la suite
12.04.2024
Djokovic dans la douleur

Novak Djokovic a remporté (7-5 6-4 ) une bataille physique face à Alex De Minaur.

Lire la suite
12.04.2024
Sinner, le dernier mot

L’Italien s’est imposé face à Holger Rune 6-4, 6-7, 6-3 après 2h40 de combat.

Lire la suite