Serial Sinner

7 sur 7. Jannik Sinner a signé, vendredi 14 avril, sa septième victoire en autant de confrontations, face à un compatriote italien. Le huitième mondial n’a pas traîné sur les courts, ce vendredi 14 avril, en quarts de finale du Rolex Monte-Carlo Masters. Récent finaliste du Masters de Miami, il n’a eu besoin que de deux petits sets, (6-2, 6-2), pour se défaire de Lorenzo Musetti, probablement épuisé suite à son exploit de la veille face à Novak Djokovic, pour se hisser en demi-finale du Masters 1000 monégasque.

Dès le début du match, le transalpin, tête de série 7, a donné le ton. Après avoir breaké blanc d’entrée, il a fait le double break dans la foulée pour mener 4-0, puis 5-1, en 31 minutes de jeu. Il a ensuite déroulé pour logiquement s’imposer 6-2 dans la première manche, grâce notamment à son service (un ace et trois services gagnants dans le dernier jeu).

crédit photo
Corinne Dubreuil /ATP Tour

Le deuxième acte s’est quasiment déroulé à l’identique, puisque Sinner a pris le service adverse dès le troisième jeu et a aussi enchaîné avec le double break, sur un sublime revers long de ligne. De l’autre côté, les fautes s’enchaînent et Sinner conclut à nouveau 6-2, en 1h15 de jeu. Invaincu face à ses camarades transalpins donc. « Ce n’était pas facile de jouer contre lui. Je connais son talent, plus particulièrement sur cette surface. Il fallait que je sois à la hauteur. Je suis très heureux de ma performance sur le terrain aujourd’hui », a réagi le vainqueur en fin de rencontre. « J’ai pris du plaisir en restant agressifs et juste dans les bons moments », précise-t-il.

crédit photo
Corinne Dubreuil /ATP Tour

Après avoir sauvé une balle de match contre Hubert Hurkacz en huitièmes, la veille, Sinner atteint donc le dernier carré du Masters 1000 monégasque, pour la première fois de sa carrière, la quatrième fois en Masters 1000. Il y retrouvera Holger Rune, 9eme mondial et tombeur de Daniil Medvedev, un peu plus tôt dans la journée. « Cela va être un gros challenge. Nous sommes tous les deux agressifs sur le court. Je suis content d’avoir une nouvelle chance de l’affronter », a commenté Sinner. 

Nos partenaires