• Tournoi
  • Scores
  • Medias
  • Billets
  • Entreprises
  • Infos pratiques
  • Animations
  • Recrutement

Tsonga, c’est pas la joie…

16.04.2019

Jo-Wilfried Tsonga espérait souffler ses 34 bougies, mercredi, sur le court Rainier III du Monte-Carlo Country Club. C’est raté. Car la poisse poursuit le Manceau depuis plusieurs mois. Opposé dès mardi à l’Américain Taylor Fritz au premier tour du Rolex Monte-Carlo Masters, le Français a quitté le court prématurément, au bout de 57 minutes seulement, touché au dos et incapable de continuer.

Tout avait pourtant bien débuté puisque Tsonga avait réussi le premier break d’entrée pour mener 2-0. Mais son manque de compétition et de rythme malgré sa demi-finale à Marrakech (défaite 2-6, 6-4, 6-3 contre Benoit Paire, futur vainqueur) s’est vite fait sentir et Fritz a recollé. Tsonga écarta bien une balle de 5-3, mais finit par céder la première manche sur un coup droit dans le filet après la quatrième balle de set en faveur de l’Américain.

 

Il fit alors appel au kiné pour masser de longues minutes son dos endolori, allongé sur une serviette. Un premier jeu lâché presque sans lutter, un changement de côté avec des pas lents et la tête basse, puis un jeu de service cédé blanc sur une succession de fautes directes. Stop. Autant arrêter les frais.

« J’espère que Jo se rétablira vite et qu’on le reverra bientôt sur les courts » s’excusa presque Fritz au micro. A 21 ans, le jeune Américain, 65e à l’ATP, savoure sa première participation au Rolex Monte-Carlo Masters.

Soupe à la grimace aussi pour Adrian Mannarino, éliminé par le Britannique Cameron Norrie 6-4, 6-3 en 1h19.

Autres actualités
06.11.2023
Le bilan de la tournée 2024

Encore un beau succès cette année

Lire la suite
12.09.2023
Information billetterie 2024

Les ventes de billets 2024 débutent au mois d’octobre

Lire la suite
12.09.2023
Tournée 2024, c’est parti !

Le Rolex Monte-Carlo Masters à la rencontre des clubs

Lire la suite