• Tournoi
  • Scores
  • Medias
  • Billets
  • Entreprises
  • Infos pratiques
  • Animations
  • Recrutement

Michael Stich : « le tournoi a incroyablement évolué »

21.04.2017

Titré en double au Monte-Carlo Rolex Masters 1992 aux côtés de Boris Becker, Michael Stich était de passage ce vendredi au « Country ». Interview.

Désormais directeur du tournoi de Hambourg, Michael Stich était en visite au Monte-Carlo Rolex Masters ce vendredi. L’ancien n°2 mondial, lauréat de Wimbledon en 1991 et titré en double en Principauté l’année suivante, s’est pour l’occasion prêté au jeu du question-réponse.

« Michael, outre la passion du tennis, quelle est la raison de votre présence au Monte-Carlo Rolex Masters aujourd’hui ?
Eh bien, je suis venu parce qu’à Hambourg il fait 0° alors qu’ici la température atteint plutôt les 20° ! C’est une excellente raison de venir au Monte-Carlo Rolex Masters ! (sourire) Plus sérieusement, nous essayons une fois par an d’emmener nos clients et partenaires du tournoi de Hambourg une journée sur un événement, pour leur montrer que le tennis est exceptionnel aussi dans d’autres endroits. C’est ce qui nous amène à Monaco.

Quels sont les souvenirs qui vous reviennent en mémoire en retrouvant le Monte-Carlo Country Club que vous avez bien connu en tant que joueur ?
Ce sont des souvenirs plutôt agréables : le climat bien sûr, mais aussi les gens et leur gentillesse. Les gens sont toujours « relax » ici. Je dois dire que le tournoi et le club ont évolué de manière incroyable ces vingt dernières années. Le tournoi n’est plus le même qu’à l’époque où je jouais. Il a évolué dans tous les secteurs : que ce soit pour les VIP, les tribunes… Chaque millimètre a été utilisé dans le but de créer quelque chose pour le public. Et pourtant, l’espace est toujours limité, ce qui contribue aussi à rendre ce tournoi si spécial. J’aime vraiment cet endroit et, bien sûr je n’ai jamais gagné le titre en simple, mais au moins je peux dire que je l’ai gagné en double une fois ! Ce qui rend également les souvenirs agréables sur le plan sportif.

En tant que directeur de tournoi désormais, venez-vous au Monte-Carlo Rolex Masters également pour vous inspirer de certaines choses que vous découvrez ici dans les allées, au village, dans les loges… ?
C’est toujours intéressant et utile de voir comment les autres tournois gèrent telle ou telle situation. Au Monte-Carlo Rolex Masters, tout se déroule à l’extérieur, avec une météo plutôt clémente : vous savez que quoi qu’il arrive, même s’il ne fait pas toujours très chaud, vous aurez du beau temps. Alors qu’à Hambourg, même en plein mois de juillet, on ne sait jamais s’il va pleuvoir ou pas. Donc cela fait une grosse différence et puis à Hambourg, la configuration et le niveau du tournoi ne sont pas les mêmes non plus. Mais bien évidemment, nous sommes toujours attentifs et ouverts à de nouvelles idées qui pourraient s’appliquer à notre tournoi.

Promettez-nous de ne pas ramener à Hambourg notre vue unique sur la mer !
(rires) J’aimerais bien pourtant mais malheureusement, c’est impossible ! »

Autres actualités
13.04.2024
Ruud s’offre Djokovic

Le Norvégien s’est hissé en finale du Rolex Monte-Carlo Masters en battant Novak Djokovic 6-4, 1-6, 6-4.

Lire la suite
13.04.2024
Zendaya, de la Dune au Rocher

L’actrice était présente au Rolex Monte-Carlo Masters ce samedi

Lire la suite
13.04.2024
Tsitsipas, pour l’amour de la terre

Le Grec s’est imposé en trois manches 6-4 3-6 6-4 face à Jannik Sinner. Il disputera sa 3e finale au Rolex Monte-Carlo Masters.

Lire la suite