Suspense garanti

Qui s’invitera dans le dernier carré du cru 2021 du Rolex Monte-Carlo Masters? Avec l’élimination surprise, jeudi, du N° mondial Novak Djokovic, le haut du tableau est plus ouvert que jamais.

Avec une confrontation très prometteuse entre Daniel Evans, tombeur de Djokovic, et  David Goffin, dont la prestation solide,  jeudi, face à Alexander Zverev laisse à penser que le Belge n’est pas décidé à s’arrêter en si bon chemin. Ente ces deux trentenaires, qui ne se sont affrontés qu’une seule fois, la bataille s’annonce belle. Avec d’un côté un Daniel Evans (ATP 33), qui  après avoir balayé les espoirs de 3e titre du N°1 mondial, est probablement prêt à déplacer des montagnes pour le tout premier quarts de finales en Masters 1000 de sa carrière. Et de l’autre un David Goffin, en confiance sur sa surface de prédilection et désireux de s’offrir une deuxième demi-finale au Rolex Monte-Carlo Masters après celle de 2017, perdue face à Rafael Nadal.

Avant cela, Stefanos Tsitsipas lancera les festivités sur le Cour Rainier III en essayant de se hisser pour la première fois dans le dernier carré au Monte-Carlo Country Club. Le N° 5 mondial , qui n’était jamais arrivé jusqu’en quarts sur l’ocre monégasque, partira logiquement favori face au fougueux Alejandro Davidovich Fokina. Le jeune Espagnol de 21 ans est certes talentueux sur terre mais manque d’expérience et reste encore fébrile mentalement et risque de se laisser tétaniser par l’enjeu.

Dans l’autre partie de tableau, le tenant du titre Fabio Fognini, arrivé discrètement jusqu’en quarts, affrontera Casper Ruud, vainqueur d’un long combat jeudi  face à Pablo Carreno Busta. Le Norvégien s’est imposé à la tombée de la nuit après près de 3 heures de jeu. Un duel dans lequel il aura forcément laissé des plumes.

Enfin, Rafael Nadal aura l’honneur de conclure la journée avec ce  choc des générations face à  Andrey Rublev.  Le jeune Russe au jeu étonnant parviendra-t-il à bousculer l’Espagnol et le priver d’un 12e titre au Rolex Monte-Carlo Masters? Pas sûr. Mais suspense garanti ce vendredi.

Nos partenaires